Focus sur le métier de vendeur d'actions et obligations

Image Focus sur le métier de vendeur d'actions et obligations

Les métiers dans le secteur financier foisonnent et évoluent au fur et à mesure que les techniques changent. Au nombre de ces métiers se trouve celui de vendeur d'actions et d'obligation. Si l'environnement financier est le vôtre, vous pouvez bien être intéressé par ce métier. Découvrez donc dans son entièreté ce dont il s'agit !

Où intervient le vendeur ?

Bien entendu, ce professionnel intervient sur la place financière. Toutefois, cela ne suffit pas à cerner tous ses aspects. En réalité, le vendeur d'actions et d'obligations intervient sur le marché de la bourse et le marché obligataire. Cela signifie que vous êtes susceptible de le rencontrer un peu partout.

Cependant, sur cette place financière, il intervient auprès de certains acteurs. C'est ainsi que ce vendeur est remarqué dans l'accompagnement des particuliers, des entreprises ou des tiers ayant effectué l'achat de ces actifs.

En quoi consiste ce métier ?

De façon générale, les personnes qui exercent ce métier interviennent dans le but de permettre à ces acteurs d'optimiser au maximum l'état de leur patrimoine. Pour y arriver, il y a différentes attributions qui leur sont confiées. Ces attributions sont au nombre de 3 :

Gérer et optimiser les rendements : les rendements ici, concernent exclusivement les portefeuilles des actifs financiers. En effet, lorsqu'une entreprise ou un particulier achète des actions ou des obligations, il est nécessaire que le vendeur l'oriente. Ce dernier doit le faire, afin que le bénéficiaire de ses services puisse avoir une bonne rentabilité.

Analyser les informations: pour arriver à optimiser les rendements, le vendeur doit passer au crible toutes les informations nécessaires. Ces dernières concernent aussi bien les finances, la géopolitique et l'économie. Cela lui permettra de prévoir les impacts négatifs de ces informations qui peuvent survenir sur le marché.

Trouver des solutions de rentabilité : sur le marché financier, il y existe une multitude de moyens qui vous permettent de maximiser votre rentabilité. Cependant, plusieurs d'entre elles ne sont pas sans conséquence. Il doit donc effectuer ses calculs et analyser correctement le marché pour ce faire.

Comment exercer cette charge?

Si vous souhaitez occuper ce poste, il faut que vous suiviez une formation bien précise et que vous analysiez le marché de l'emploi.

La formation nécessaire

Pour devenir vendeur d'actions et d'obligations, il est primordial que vous suiviez une formation dans le secteur de la banque ou des finances. Cette formation soit être conclue par l'obtention du Master professionnel ou de tout autre diplôme équivalent de l'école commerciale.

De plus, cette formation doit être accompagnée d'une expérience professionnelle en gestion des finances. Il est également important pour exercer ce métier que vous puissiez parler anglais correctement.

Le marché de l'emploi

La première chose à savoir ici, c'est que vous êtes susceptible d'être recruté par des sociétés de gestions de fonds ou de portefeuille comme Sunny AM. Cependant, les chiffres ne sont pas très reluisants pour les candidats ayant un Bac + 4. Ces derniers sont en effet employés à une hauteur de 7,7 %. Pour en savoir plus rendez-vous sur www.sunny-am.expert

Tel n'est pas le cas des postulants titulaires d'un Bac + 5, qui occupe 46,2 % des postes. Les titulaires d'un niveau d'étude supérieure ne représentent également pas une grande partie. Pour ce qui est des salaires, les entreprises de gestions telles que Sunny AM, rémunèrent les vendeurs entre 3.000 et 10.000 € par mois, selon que vous êtes un cadre débutant ou professionnel.